Partager

Au total, sept cent quarante-trois personnes condamnées pour des infractions diverses et détenues dans différents établissements pénitentiaires du Sénégal ont bénéficié d’une grâce présidentielle à l’occasion du Nouvel an, a annoncé le ministère de la Justice.

Dans un communiqué reçu à l’APS, le ministère souligne que parmi ces bénéficiaires, ’’741 personnes obtiennent une remise de peine totale et 02 des remises partielles’’. Il précise que toutes les personnes condamnées pour des infractions particulièrement graves comme certains crimes de sang, attentats aux mœurs et trafics de drogue ont ’’été exclues de cette grâce’’.
A travers cette mesure, le président de la République tient ’’en cette fin d’année, à accorder son pardon à des citoyens qui s’étaient mis en marge de la loi’’. ’’Le chef de l’Etat traduit ainsi son engagement résolu en faveur de la dignité de la personne humaine ; il a voulu, en même temps, donner à une catégorie de citoyens momentanément en conflit avec la loi, la chance de se ressaisir’’, mentionne le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE