Partager

 Abdoulaye Baldé, le maire de Ziguinchor,  va devoir soigner ses arrières.30 de ses conseillers et 13 membres du Bureau national, avec à leur tête le directeur de cabinet du maire de Ziguinchor, ont été reçus  au Palais par le Président de la République. De quoi  affaiblir un adversaire que des appels au pied n’ont pu faire basculer dans le camp Benno Bokk Yaakaar (Bby).

A défaut des merles, l’on se contente des grives. Et ce procédé pour le moins pittoresque sied bien à la chose politique. Naguère, le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé a été courtisé par le Macky  via le ministre Angélique manga mais sans succès. Comble du destin, hier encore, 30 conseillers municipaux de l’UCS, avec à leur tête le directeur de cabinet du maire de Ziguinchor, ont été reçus au Palais par le Président Macky Sall. D’autres démissions en cascade sont également annoncées. Il s’agit entre autres de 13 membres du Bureau national du parti de Abdoulaye Baldé ,dont le chargé des relations internationales, Alioune Sy, la responsable nationale de la Jeunesse féminine et deux de ses vice-présidents, ainsi que le responsable national des étudiants. En effet tout ce beau monde compte rejoindre le Chef de l’Etat pour l’appuyer à décrocher un second mandat .Dire que la maire de Ziguinchor à intérêt à revoir sa copie car à défaut de le débaucher, Macky et son pouvoir ont jeté leur dévolu sur ses proches. Ce sera de bonne guerre, dira-ton.

Assane SEYE-Senegal7

 

 

 

senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE