Partager
Publicité Home Page
Publicité 3
L’ancien ministre de la Communication, Mbagnick Ndiaye  avait bien précisé que n’eut été Marième Faye Sall, la première Dame de la République ,il ne serait jamais nommé ministre. La goutte d’eau de trop qui aura fait déborder le vase d’un pouvoir où l’Epouse du Chef de l’Etat a parfois droit au chapitre. Aujourd’hui, c’est tour du chef de la diplomatie Sénégalaise de chanter Marième Faye Sall.

A l’instar de l’ancien ministre de la Culture, Mbagnick Ndiaye, Amadou Bâ l’ex-argentier de l’Etat n’a pas tari déloges en ce qui concerne  l’implication de Marième Faye Sall dans la victoire décisive de  Benno Bokk Yaakaar (Bby) à Dakar. Certes, il y a eu beaucoup de tractations et  de meetings et même de  l’argent  distribué de part et d’autre. Mais loin de s’arroger la victoire de Dakar en tant que Délégué régional, Amadou Bâ a plutôt chanté les louanges de la Première Dame et le travail de prospection remarquable qu’elle a eu à abattre pour la victoire de la majorité présidentielle à Dakar.

Publicité
Publicité

Assane SEYE-Senegal7

Publicité
Publicité

Warning: A non-numeric value encountered in /var/www/vhosts/senegal7.com/httpdocs/wp-content/themes/Newsmag/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE