Partager
Publicité Home Page
Publicité 3
Le nouveau ministre en charge de la Culture, Abdoulaye Diop, a dit lundi s’inscrire « dans la continuité pour consolider les acquis’’ enregistrés par ce secteur sous son prédécesseur Abdou Latif Coulibaly.
Le nouveau ministre de la culture Abdoulaye Diop a décidé d’inscrire son action sur la continuité pour dit-il consolider les acquis de l’équipe précédente. Il a profité de la cérémonie de passation de service pour tresser des lauriers à son prédecesseur Abdou Latif Coulibaly: « Je voudrais chaleureusement remercier le ministre Abdou Latif Coulibaly, le connaissant pour sa passion pour la Culture et tout le travail fait durant ces 19 mois, j’en suis témoin oculaire’’. Une gentillesse que le désormais ex ministre de la culture lui a bien rendu. Abdou Latif Coulibaly a en effet salué l’engagement de son successeur: « On parle ici d’esthétique, de beauté et d’identité. Je suis confiant par rapport à votre venue dans ce département, je sais quel est votre engagement et votre détermination à travailler ».
Abdoulaye Diop, par ailleurs maire de Sédhiou, commune du sud du Sénégal, hérite d’un département qui regroupe les anciens ministères de la Culture et de la Communication qui étaient sous la direction respectivement d’Abdou Latif Coulibaly et de Abdoulaye Bibi Baldé.
Mbissane TINE-Senegal7
Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE