Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le tribunal correctionnel de Dakar a condamné à 6 mois ferme,deux présidentes de groupement feminin à Guinaw Rail, reconnues coupables d’escroquerie au préjudice de Pamecas( Partenariat pour la mobilisation de l’epargne et le crédit au Sénégal).Fatou Dieng et Awa Wade doivent allouer la somme de 28 millions de francs Cfa à la micro-finance.

Dans cette affaire, les deux dames étaient initialement poursuivies pour un montant de 66 millions de francs Cfa . Selon le plaignant Abass Diagne, responsable Pamecas Pikine, les prévenues avaient obtenu en 2015 un premier décaissement évalué à 64,665 millions de francs Cfa.

Publicité

Celle-ci a a découvert le pot-aux-roses,lors d’une assemblée générale convoquée chez Fatou Dieng . Alors qu’il croyait que les manquants étaient imputables aux bénéficiaires , M. Diagne est tombé des nues en apprenant la vérité. Lors de la réunion, il a découvert qu’une somme de 100 000 Fcfa était prélevée sur les 200 000 F cfa octroyés à chaque membre. Ayant comparu seule, Fatou Dieng avait, lors du procès, contesté les faits. Elle soutenait avoir tout réservé aux agents du crédit qui faisaient les recouvrements. Même les manquants, elle les résorbait avec son propre argent.Des arguments qui n’avaient pas convaincu Me Bamar Faye, conseil de Pamecas.

Mais le tribunal a condamné Fatou Dieng. Toutefois, la prévenue recouvre la liberté, car elle est en détention préventive depuis 10 mois,renseigne Enquête.

FATOU TOP-SENEGAL7

Publicité
Publicité

SENEGAL7TV

LAISSER UN COMMENTAIRE