Partager

Suite aux charges de Bougazelli contre Aliou Sall l’accusant d’achat de conscience, Mamadou Bamba Ndiaye, responsable du grand Parti invite les autorités à mettre aux arrêts le maire de Guédiawaye.

Dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Leral.net, on peut lire : “l’aveu étant la reine des preuves, nous voudrions inviter qui de droit à procéder immédiatement, à l’arrestation de l’ami de Frank « Leundeume ». En ce moment où le Premier magistrat de la ville de Dakar, M. Khalifa Sall est embastillé pour, entre autres accusations, détournement de deniers publics, pourquoi laisse-t-on libre un maire d’une commune d’arrondissement de la banlieue « acheter des véhicules et distribuer de l’argent à certains de ses compatriotes qui militent dans d’autres partis…”

A en croire Mamadou Bamba Ndiaye, les propos de l’honorable député Seydina Fall sont venus corroborer la conviction de bon nombre de personnes: « Il y a de l’argent qui circule à Guédiawaye pour l’achat de consciences et le débauchage de militants… ». Ainsi, pour lui, « un tel procédé n’est jamais efficace, mais dans une gouvernance « sobre et vertueuse », il n’y a pas de place pour de telles pratiques malsaines ».

Pour rappel l’Honorable Seydina Fall, alias « Bougazelli », coordonnateur de l’Alliance pour la République à Golf Sud avait déclaré qu’Aliou Sall ‘’ne compte que sur le transfert de militants pour remporter les prochaines élections législatives… ». Refusant de lâcher les basques au maire de Guédiawaye, le député de l’Apr renchérit : « ce dernier est en train de procéder à des achats de conscience. Dans la mesure où Aliou Sall achète des véhicules et distribue de l’argent à certains de ses compatriotes ».

LAISSER UNE RÉPONSE