Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Ce vendredi 10 août, M. Amadou Ba, le ministre sénégalais de l’économie, a été désigné pour 1 an à la tête du conseil des gouverneurs de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), annoncé l’Aps.

Ce choix a été officialisé lors de la fin de la 16ème Assemblée générale de l’institution financière.

« Les défis à relever durant mon mandat sont de taille par conséquent, je voudrais vous rassurer de ma totale disponibilité à répondre à toutes les sollicitations afin d’apporter avec vous un appui de qualité à la BIDC », a réagi Amadou Ba à sa nomination avant d’ajouter « cela permettra à notre institution financière d’accomplir convenablement sa noble mission de promotion du financement et des programmes et projets de développement tant nationaux que régionaux ».

Publicité 1

Le ministre de l’économie a indiqué que la « mission primordiale de la BIDC est de contribuer à l’intégration et à l’essor économique des Etats membres de la CEDEAO qui est à une phase décisive de son parcours », une information rapportée par l’APS.

Publicité

« La BIDC a pu enregistrer un résultat positif d’un montant de 3,5 millions d’unités de compte, soit 4,91 millions de dollars », selon Amadou Ba qui déclare que « la reprise de la croissance se poursuivra en Afrique de l’Ouest, passant de 2,4% en 2017 à 3,3% en 2018 » si l’on se base sur la « hausse des prix du pétrole et de l’augmentation progressive de la production de pétrole au Nigeria ».

« Le total des engagements de la Banque se chiffre au 31 décembre 2017, à 914 millions d’unités de compte, soit 1,29 milliards de dollars pour 133 projets », d’après le tout nouveau président du Conseil des gouverneurs de la BIDC.
Cheikh KANE / SENEGAL7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE