Partager

Fini les animosités entre Aminata Tall et Souleymane Jules Diop. Le secrétaire d’État a convaincu la présidente et les membres du Cese (Conseil économique social et environnemental), lors de son grand oral à la session extraordinaire de l’année, une communication sur le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc), dont l’ancien journaliste assure le suivi.

Aminata Talla « a mis une dizaine de minutes à louer le professionnalisme de celui qui, par un passé si lointain, a été l’un de ses principaux pourfendeurs », rapporte le quotidien L’Observateur, qui relaie les propos de la présidente du Cese selon lesquels « les écueils sont levés ». Des propos énigmatiques, commente le journal.

Ce grand oral fut aussi l’occasion de se féliciter de la hausse du budget du Pudc, passé de 422 milliards à 522 milliards de FCFA, ce qui, selon Souleymane Jules Diop, s’explique par la confiance des bailleurs, la Chine et la Banque africaine de développement, entre autres, qui s’étaient montré réticents au début.

LAISSER UN COMMENTAIRE