Partager
assistante
assistante
ANNONCE

En célébration de leur journée nationale, les assistantes et secrétaires de directions  ont lavé leur honneur afin de se débarrasser de ces accusations portées sur les pratiques de leur métier. Ces dernières se désolent du comportement de quelques-unes qui se réclament secrétaires sans aucune formation dans le domaine. «Notre principale préoccupation est l’infiltration dans ce métier de personnes étrangères. C’est la raison pour laquelle, nous ne nous donnons plus la place ou la considération que nous méritons. Nous voyons aujourd’hui, des secrétaires qui n’ont aucune formation encore moins de diplômes à côtés de celles qui ont eu une formation académique et leurs diplômes avec une certaine expérience. Ces dernières se considèrent comme secrétaires  pour se faire une place dans le métier. C’est déplorable car elles ne maîtrisent pas la profession et les normes du métier. Se sont-elles qui ont décrédibilisé notre corps. Nous lançons un appel aux managers d’être conscients de ce fait pour essayer  de l’éviter», souligne madame Fatou Seck, présidente nationale des assistantes et secrétaires du Sénégal (Anass).

Senegal7.com

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE