Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Les violences notées à Tamba et ponctuant cette première semaine de campagne électorale ne laissent personne indifférent. El Hadji Assane Guèye, après ses moult avertissements et appels à la sérénité, voit le temps et la réalité lui donner raison, comme beaucoup d’autres lanceurs d’alerte.

Publicité
Publicité 2

Ce mardi, il a encore tiré sur les acteurs politiques, l’Etat et les parents.

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE