Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

L’office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) informe son aimable clientèle que et les Sénégalais que sa mission régalienne consiste à assurer la maitrise d’œuvre et la réalisation des travaux d’infrastructures d’eaux usées et pluviales en milieu urbain et périurbain. Et qu’à ce titre, elle ne saurait accepter que des tiers s’adonnent à des branchements délibérés relevant spécifiquement  de leurs  prérogatives.

Publicité
Publicité

L’office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) informe  ses usagers qu’avec la survenance de l’hivernage marqué surtout par de fortes pluies et la défaillance de plusieurs réseaux de conduite d’eau, des branchements sauvages et/ou délibérés sont opérés dans certains  quartiers de Dakar dont Ouakam. Ainsi, conformément à sa mission régalienne de validation de tout plan directeur d’assainissement, la direction informe qu’elle ne saurait tolérer des branchements clandestins sur l’ensemble du territoire national. Elle informe par la même occasion que tout branchement non exécuté  par ses services techniques   est considéré comme clandestin et ses auteurs s’exposent à des pénalités pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement. En ce qui concerne la localité d’Ouakam, l’ONAS précise qu’aucune instance  ne peut bénéficier d’une quelconque faveur allant dans le sens de permettre la réalisation de branchements des eaux usées sur les canaux d’eaux pluviales qui se déversent directement à la mer.

 

Le Directeur Général

 

             

 

 

 

Publicité
Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE