Partager

Cheikh Traoré crée le mouvement « Sénégal mooma moom », suite à sa récente démission du parti Ldr Yeesal de Modou Diagne Fada

« Senegaal Mooma Moom est un concept qui regroupe toutes sénégalaises et sénégalais mus par un sentiment de patriotisme fort. Notre volonté est de travailler pour un développement réel de notre pays. Conscient que l’émergence de ce pays ne se fera que par des sénégalais et eux seuls, nous nous proposons d’être des sentinelles pour réveiller les consciences endormies », renseigne Cheikh Traoré dans la note parvenue jeudi à Senego. .

Notre objectif, souligne-t-il, n’est pas d’être un mouvement de plus qui chercherait à se mouvoir entre les mailles d’un système corrompu pour enfin vouloir enclencher un dialogue avec un système qui a fini depuis longtemps de montrer ses limites. Senegaal Mooma Moom est un regroupement de sénégalaises et de sénégalais désirant bâtir une nation forte qui sera à même de répondre aux exigences et aux attentes des sénégalaises et des sénégalais de notre époque.

Ainsi Cheikh Traoré cherche à établir un pacte avec le Sénégal d’après lequel chacun et chacune s’engagerait à mettre de côté ses intérêts personnels pour l’intérêt suprême de notre nation.

Avec nous, poursuit-il, il ne sera plus question de chercher des postes pour s’enrichir au détriment du peuple sénégalais. Nous ne voulons plus d’hommes et de femmes qui pensent qu’ils sont nés pour être nourris au Prytanée.

In Fine, le leader du mouvement « Sénégal mooma moom » veut travailler à l’éclosion d’un nouveau Homo senegalensis pour qui l’intérêt du Sénégal passerait même avant sa propre vie.
Souleymane Mboup-senegal7

senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE