Partager

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a publié hier son bulletin trimestriel. Et l’équipe du président Babacar Touré n’a pas fait de cadeau aux radios et télévisions dont 15 d’entre elles ont fait l’objet de monitoring. Soulignant les tares des médias, le CNRA affirme qu’ils servent de plus en plus de caisse de résonance aux drames quotidiens des populations en situation de détresse laissant de côté des pans importants de leurs missions. Des manquements à l’éthique et la déontologie aux publicités mensongères en passant par le non-respect de la vie privée de la présomption d’innocence. Le Cnra a tapé sur les médias d’après Les Echos.

Snegal7