Partager
La concurrence n’empêchera pas la SOCOCIM d’avancer
La concurrence n’empêchera pas la SOCOCIM d’avancer
Publicité Home Page
Publicité 3

Le prix du ciment connait une hausse. Les bailleurs et les pères  de famille en mal de toit qui leur est propre devraient revoir leur plan. Les industries qui s’activent dans le secteur de la cimenterie n’éprouvent aucune forme de pitié pour le pauvre Goorgorlous dont la préoccupation principale est d’avoir un toit.

Publicité
Publicité

La Sococim a augmenté unilatéralement  le prix du ciment au moment où on s’y attendait le moins. Désormais, le prix du sac est de 3.500 francs pour ceux qui utilisent le ciment de la Sococim, ce qui fait 70.000 francs la tomme. Trop c’est trop. Les trois cimenteries avaient essayé de former  un bloc pour augmenter le prix, mais dès que  « Les Echos  avait éventé la mesure, l’Etat a pris ses responsabilités et exigé le retour aux pris normaux. Que va faire l’Etat, à travers la Direction du commerce intérieur ?

Assane SEYE-Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE