Partager

« Je ne pouvais pas supporter qu’elle soit mariée avec un autre, c’est pourquoi, je l’ai enlevée », a dit son amant, justifiant le détournement de la mineure. Revenant sur les circonstances de leur connaissance, le sieur dit l’avoir rencontrée, en compagnie de sa sœur et de son ami, dans un marché. Abordant la fillette, il put lui retirer une promesse de mariage.

Il dira, par la suite, être venu à Dakar, rencontrer le frère de sa dulcinée, pour lui demander la main de la petite. Ayant obtenu l’accord du frère de sa copine, il sera tout surpris, peu de temps après, de recevoir un appel de la fille lui annonçant que sa famille s’apprêtait à la donner en mariage à un de ses cousins.

Mieux, il précisera que la fille lui aurait proposé de venir la prendre. C’est alors qu’il dit s’être rendu auprès d’elle, ramener la fille, avec l’onction de sa mère, à Dakar, précisément, aux Hlm où ils vécurent en concubinage, durant 6 mois.