Partager

Le Secrétaire général du parti socialiste  (Ps) ne compte pas reculer d’un iota sur son compagnonnage avec Macky Sall. Ousmane Tanor Dieng qui a rencontré ce weekend les élèves et étudiants socialistes, se veut clair.

Dans le journal L’As, il soutient que le Ps va prendre ses responsabilités si nécessaire sur le cas des frondeurs. Il met en garde ces derniers qui veulent quitter le parti.

D’un ton ferme, il invite les jeunes à se préparer pour les prochaines élections dans la coalition Benno Bokkk Yakaar (Nby). Ce qui veut dire tout simplement, que ce n’est pas demain, la fin de la crise au Parti de Senghor.

avec l’As

LAISSER UNE RÉPONSE