Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

La Division de la Cybercriminalité de la Police nationale a arrêté six (6) individus de nationalité sénégalaise et nigériane, accusés d’avoir pompés des millions de nos francs à la Banque de Dakar.

Publicité 2

Une fois un compte personnel ou d’entreprise ouvert à la Bdk, ils parviennent, avec un système informatique sophistiqué, à entrer dans le réseau de l’institution financière pour se servir à souhait.

Publicité

Les sources de L’As parlent de 50 millions de FCfa par compte; sans être en mesure de chiffrer exactement le montant global qui, certainement, évoluera en cours d’investigations.

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE