Partager
ANNONCE

Les acteurs de la santé alertent sur le déficit de médicaments en Afrique. Une situation qu s’explique par le manque d’unité de production de médicaments dans notre continent. Selon L’AS, si rien n’est fait d’ici 10 ans, 28 millions de personnes risquent de mourir. Des statiques qui montrent qu’en Afrique une femme a plus de 100% de risque de mourir en couche contrairement en Europ. Ce sont des inégalités que l’on doit éliminer.

Senegal7

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE