Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Deux jeunes compatriotes sénégalais sont soupçonnés d’avoir fait traverser la Méditerranée à 54 migrants africain. Ces derniers ont payé chacun « 4.000 euros » (environ 2,6 millions F CFA, soit un total de plus de 140 millions F CFA), rapporte Afrika 1 sur son site web. Les faits se sont déroulés le 28 février. Un canot pneumatique de neuf mètres de long avait été intercepté au large d’Almeria, avec à son bord 56 migrants, dont 11 femmes et trois mineurs.

Publicité

Selon la police espagnole les deux jeunes Sénégalais (26 et 21 ans) sont en détention provisoire en Andalousie (sud). Ils sont soupçonnés d’avoir « dirigé l’embarcation depuis la côte marocaine jusqu’au lieu où (les migrants) ont été secourus en haute mer ». Après interrogatoire, la police a tenu les deux Sénégalais « responsables des systèmes d’orientation et de navigation de l’embarcation ».

Publicité

Entre 2014 et 2018, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a recensé 5773 « morts », dont on a retrouvé les corps, et 11089 « disparus », dont les dépouilles n’ont pas été récupérées immédiatement après les naufrages mais qui ont généralement été signalés par des survivants. Selon la même source, au moins 73 migrants sont morts en tentant la traversée entre le Maroc et l’Espagne depuis le début de l’année 2019.

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE