Partager
ANNONCE

Cinq jours après le dépôt du préavis de grève, Les enseignants du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) décident maintenant à aller en grève. Ces derniers  dénoncent le retard des paiements de salaires, l’absence d’assemblée universitaire ainsi que le non fonctionnement des amphithéâtres. Toutefois, le coordonnateur de la Section Ucad du Saes, Ibrahima Dally Diouf   précise que le gouvernement à un mois pour étudier leurs doléances. Faute de quoi, ses camarades passeront à la vitesse supérieure.

Sénégal7.com

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE