Partager

Aïssatou Sarr, dite Ayou, la dame qui avait volé un bébé à Yoff le 27 mai dernier, devra prendre son mal en patience. En effet, la requête du parquet relative à une expertise psychiatrique a été bien entendue. Hier, le tribunal d’instance de Dakar a ordonné l’expertise médicale sur la ravisseuse, renseigne le Journal Enquête. Le juge Babacar Ngom a désigné un médecin officiant à l’hôpital Psychiatrique de Fann à l’effet de déterminer si la principale prévenue était en état de démence aux moments des faits. Un délai de deux mois est imparti pour permettre à l’homme de l’art de présenter le résultat de l’examen.

En effet, si les résultats de l’examen se révélaient positifs, les poursuites enclenchées cesseraient contre Ayou, puisque l’article 50 du code pénal écarte l’existence de délit ou de crime si l’auteur était dément au moment de la commission des faits. Mais pour le moment, le juge ayant rejeté sa demande de liberté provisoire, Ayou reste en prison.

LAISSER UN COMMENTAIRE