Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Deux morts. C’est, donc, le bilan officiel confirmé par le centre hospitalier régional de Tambacounda. Lequel a accueilli deux corps et des blessés légers. Seul le conducteur du bus qui transportait les journalistes a eu une fracture.

Interrogé par la radio Sud Fm, Cheikh Dramé le chargé de la communication de l’hôpital explique : « ici, au niveau de l’hôpital, nous avons enregistré que deux cas de décès. L’autopsie a été faite depuis hier. Par rumeur, on entend un troisième cas de décès mais on ne peut pas le confirmer ».

Publicité
Publicité

En ce qui concerne les blessés, « il y a 8 cas de blessés, presque la moitié a été soignée. Et, ils ont rentré chez eux », souligne Dramé.

Selon le procureur, Demba Traoré, le troisième décès annoncé est survenu au cours d’une bagarre entre jakartamen. Et ne fait, donc, pas partie des victimes des violences entre militants.

Senegal7 avec eMedia (Djily Mbayang Mbaye)

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE