Partager
idrissa seck
idrissa seck
Publicité Home Page
Publicité 3

Idrissa SECK reste fidèle à sa logique de contestation des résultats du scrutin précédent. Seulement cet homme politique chevronné  a, en coulisse, tourné la page de la présidentielle pour se consacrer à la préparation des prochaines échéances.

Idrissa SECK n’a pipé mot sur l’appel au dialogue du chef de l’Etat, tout autant qu’il a, durant toute sa déclaration, évité de citer le nom du président de la République.

La posture de l’ex Premier ministre est donc claire, il opte pour une opposition sans aucune concession. Le leader de la coalition Idy 2019 est catégorique; les résultats sont, à ses yeux, truqués.

Publicité
Publicité

S’érigeant en défenseur des acquis démocratiques , Idrissa SECK s’oppose, par conséquent, à ce qu’il qualifie de confiscation de la volonté populaire.Un discours assimilable à une harangue politicienne pour mobiliser les militants autour d’une cause. Mais, sa posture, en privé, ne reflète pas forcément ses propos.En réalité, ce stratège réputé a tourné la page de la présidentielle et prit acte de la réélection de Macky SALL.

Celui qui est arrivé deuxième lors de la dernière présidentielle réfléchit désormais sur une stratégie pour préparer les échéances futures. Idrissa SECK tient surtout à se mettre à l’abri de toute surprise quant à la décision du chef de l’Etat relative aux questions qui agitent l’espace politique, notamment la dissolution ou non de l’Assemblée Nationale.

Macky SALL a en effet maintenu le flou sur ses intentions. Histoire de surprendre son monde ? Seule évidence, le jeu de poker a déjà débuté !

Mbissane TINE-Senegal7

 

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE