Partager

Le projet d’élargir la phase finale de la Coupe du monde à 48 équipes contre 32 actuellement, et cela dès le Mondial de 2026, a été adopté ce mardi par le Conseil de la Fifa.

« Le Conseil de la Fifa a approuvé à l’unanimité le passage de 48 participants à la Coupe du monde, à partir de 2026. À raison de seize groupes de trois équipes », a précisé l’organisation sur son compte Twitter mardi 10 janvier.

Le projet, défendu par Gianni Infantino, président de la Fifa, devait être présenté lors de la réunion du Conseil de la Fifa les 9 et 10 janvier à Zurich. Pour lui, cette nouvelle configuration « accroîtra l’intérêt sportif du Mondial et [s]es retombées financières ».Dans une interview accordée à Jeune Afrique le 29 décembre dernier, l’ancien international camerounais Samuel Eto’o s’était pour sa part dit favorable à cette évolution, y voyant « une chance pour l’Afrique ».

LAISSER UN COMMENTAIRE