Partager

S’il y a des enfants qui manquent vraiment de l’affection, c’est bien ceux qui ont grandi hors du foyer loin de leurs parents. Le seul espoir de ces enfants est de retrouver leurs parents car beaucoup d’entre xu selon L’Observateur ne vivent qu’avec un seul parent. Abandonnés dans des endroits aussi ingrats qu’incertains et recueillis dans des centres spécialisés, ces enfants trouvés ont poussé dans l’anonymat le plus total, sans ancrage parental, si ce n’est adoptif. Aujourd’hui, adultes et responsables, ils ont emprunté le sinueux chemin de la quête d’identité.

Senegal7

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE