Partager

Depuis le 31 juillet 2015, il est interdit à tout employé de sexe féminin, travaillant dans l’administration gambienne, de venir à son lieu de travail sans mouchoir de tête.

Une directive émanant des services de Yaya Jammeh, dispose, en effet, qu’il est interdit à tous les personnels féminins au sein du Gouvernement, des ministères et agences gouvernementales d’exposer leurs cheveux durant les heures de travail. La directive est entrée en vigueur le 31 décembre 2015. Les personnels féminins sont invités à utiliser un mouchoir de tête et envelopper soigneusement leurs cheveux.

LAISSER UNE RÉPONSE