Partager

A l’époque où Yahya Jammeh faisait la pluie et le beau temps en Gambie, la prison Miles 2 était la destination de tous ceux qui ne partageaient pas ses opinions. Tous les opposants gambiens ont eu droit à un séjour dans ce pénitencier indigne d’un être humain.

Cette prison est aussi connue des Sénégalais puisque certains de nos compatriotes qui ont eu maille à partir avec la justice gambienne y ont été envoyés. C’est par exemple le cas de Tabara Samb qui d’ailleurs, a été exécutée après avoir été reconnue coupable de l’assassinat de son époux.
L’actuel ministre gambien des Affaires étrangères, Ousainou Darboe avait, dans un entretien accordé à Dakaractu chez lui à Serekunda, déploré les conditions de vie des pensionnaires de cette prison. Il avait en outre plaidé pour une meilleure prise en charge des prisonniers. Son appel semble avoir été entendu par les nouvelles autorités de la république gambienne.

Le ministre de l’Intérieur, Mai Ahmed Faty a fait une visite surprise ce lundi 13 février à Miles 2 pour s’enquérir des conditions de détention des prisonniers et le constat est sans appel. Les photos obtenues par Dakaractu de cette visite en sont la preuve palpable…