Partager

Le leader du Grand Parti, qui inaugurait son siège local à Niagues, dénonce la gestion du patrimoine foncier dans le département de Rufisque. Malick Gackou qualifie le gouvernement de Macky Sall d’ «anti national», et promet, à la place, un gouvernement «patriotique».

Profitant de sa tournée du week-end end à Diamniadio et dans les 4C, Malick Gackou a lancé un appel aux populations afin qu’elles aillent s’inscrire massivement sur les listes électorales. Ceci, a-t-il dit, pour tourner le dos au gouvernement du président Macky Sall et avoir enfin au Sénégal « un gouvernement responsable et patriotique ».

D’aprés le leader du Grand Parti en de qui concerne la gestion du patrimoine foncier national qu’il qualifie de «  politique de mal gouvernance », l’attelage gouvernemental n’agit pas pour les intérêts supérieurs des Sénégalais. « c’est l’occasion pour moi de dire avec force et pertinence que nous avons au Sénégal un gouvernement anti national. Il faut être un gouvernement anti national pour exproprier ses populations et donner les terres aux étrangers », estime-t-il dans son discours à Niagues, ou il inaugurait la permanence locale de son parti. M. Gackou s’est ainsi insurgé contre «expropriation foncière à outrance» dont sont victimes les populations de ces zones visitées. « le phénomène est devenu tellement dangereux et grave qu’il me parait tout à fait indispensable que nous pussions élever la voix pour être aux cotés des populations pour les défendre face à ces expropriations », a-t-il ajouté.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE