Partager
Publicité

Le président de l’Association des Fédération internationales d’athlètisme (Iaaf) a demandé au chef de l’Etat Macky Sall d’extrader vers la France Papa Massata Diack. Une demande intervenue au lendemain de la désignation du Sénégal comme pays hôte devant accueillir les jeux olympiques de la jeunesse en 2022.

L’occasion fait le larron. Cet adage, Sébastian Coe le maitrise à merveille. Lui qui a su attendu les instant solennels de désignation du Sénégal comme pays organisateur des prochains jeux olympiques de la jeunesse pour demandé au président Macky sall la coopération. Cela, dans l’enquête impliquant Diack-fils. « Après avoir félicité le président du Sénégal Macky Sall, pour l’approbation officielle de Dakar comme ville hôte des jeux olympiques de la jeunesse d’été 2022, j’ai saisi cette occasion pour lui demander de l’aider dans ses travaux avec le ministère public français » a déclaré selon Les Echos. Le président de l’Iaaf, Sébastian Cor de poursuivre: « A ce jour-là, le Sénégal est le seul pays a avoir refusé de participer à l’enquête et nous aimerions voir ce changement s’opérer, alors que le pays se prépare à organiser un événement olympique« .

Publicité

Birama THIOR / Senegal7

 

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE