Partager

evant la barre du Tribunal des flagrants délits d’instance de Dakar, hier 17 mai, le grand-père des victimes s’est amendé. Donnant sa version des faits, il s’est résigné, en mettant tout sur la volonté divine. Il a donc plaidé la thèse de l’accident même s’il a reconnu qu’il savait que la bougie pouvait provoquer un incendie.

« Durant 25 ans, c’est le même emplacement où je posais la bougie. Ce jour-là, je suis sorti après l’appel du muezzin et je reconnais que la bougie pouvait causer le feu. Je regrette ce qui s’est passé car les victimes sont mes petits-fils », s’est-il défendu à la barre dans des propos rapportés par Enquête.

Le maître des poursuites juge les faits « extrêmement graves » et que Mansour Fall doit être condamné pour donner un exemple à tous les Sénégalais. Il a requis 2 ans de prison ferme contre le sieur Diaz. L’affaire, mise en délibéré, sera vidée, le 24 mai prochain.