Partager
ANNONCE

Le  nombre de décès néonatals ne cesse de croitre à Kaolack. Selon les autorités médicales de cette localité, 694 décès ont été enregistrés cette année. Une situation très préoccupante pour le médecin chef de l’hôpital de Kaolack. Il lie cette situation à un manque de communication, un diagnostic tardif des futures mamans et l’éloignement de structures sanitaires pour certaines zones. Cependant, il fait noter que des progrès ont été notés dans la santé maternelle avec une réduction de la mortalité maternelle qui est passée de 58 décès en 2015 à 38 en 2016.

Senegal7

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE