Partager

Karim Wade apporte sa contribution à la coalition Mànkoo Taxawu Senegaal pour son rassemblement prévu ce vendredi sur le boulevard Général de Gaulle. Par le biais de son ancien chef de cabinet, Bachir Diawara, l’ancien ministre d’État invite « tous les Sénégalais, particulièrement les militants du Pds, à se mobiliser pour la manifestation de l’opposition » prévue de 15 heures à 19 heures.

« Karim demande à ses compatriotes de se mobiliser contre les restrictions des libertés individuelles et collectives, l’emprisonnement des opposants tel que Khalifa Sall, son exil forcé et la rétention des cartes d’électeurs », rapporte Bachir Diawara dans un entretien avec Seneweb.

Quid d’un retour du fils de Wade au Sénégal ? Son ancien chef de cabinet jure : « Karim est dans une logique de rentrer. Mais, Macky Sall fait tout pour l’en empêcher. La récente sortie de Mbagnick Ndiaye (ministre de la Culture, assurant que l’ancien ministre d’État ne sera pas de retour au Sénégal avant 2019, Ndlr) en est la preuve; il a été mandaté par le chef de l’État. Le pouvoir doit cesser ses méthodes staliniennes. Nous devons mener le combat par des manifestations comme celle de demain. »

Mànkoo se ressemble au boulevard du Général de Gaulle « pour la libération du maire Khalifa Sall et contre la rétention des cartes d’électeurs ». Et, plus largement, « pour les libertés, la démocratie et la défense des droits sociaux des populations ».