Partager

Le calme est revenu progressivement à Kédougou, après les émeutes provoquées par le meurtre du jeune orpailleur à Khossanto. Les populations se sont finalement résignées et ont inhumé le disparu. D’après « l’As », les deux agents des douanes mis en cause dans le meurtre ont été mis aux arrêts et envoyés à Kédougou. Il s’agit, d’après la même source, de Cosso Fall et Maguette Sène. Même si elles ne savent pas qui a tiré la balle fatale, les sources du journal renseignent que les deux gabelous sont issus de la 36ème promotion de l’Ecole de Douane. Dans les chaumières des gabelous, la désolation est de mise d’autant plus que l’opinion semble s’émouvoir de la mort du jeune orpailleur, alors que la foule déchainée aurait pu tuer les deux agents, comme par le passé. Les interlocuteurs du journal soulignent surtout la particularité de la zone où les rébellions face à l’autorité sont monnaie courante.

LAISSER UN COMMENTAIRE