Partager
Publicité

Nouveau patron de la Gendarmerie nationale, le général Cheikh Sène, compte mener à bien sa mission et pour ce faire, certains manquements notés ces derniers avec notamment l’usage d’armes à feu dans les manifestations, seront vite recadrés.

A le suivre, il y aura une réelle volonté « de produire une sécurité qui ne compromettra  pas la liberté, je veux faire un effort sur la prévention et l’anticipation, tout en veillant à préserver en permanence la capacité de la gendarmerie à assurer le continuum que requiert la réponse des autorités politiques face aux crises ».

Le Général Cheikh Sène souligne ainsi qu' »il s’agira d’éviter la violence même légitime en imposant la non-létalité au cœur de notre action ».

Avec la mort de Fallou Sène lors des manifestations à l’UGB et bien d’autres cas similaires, cette décision semble venir après mures réflexions mais très surement s’appesantit sur une réalité des plus palpables.

Publicité

 

Fallou-Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE