Partager

SENEGAL7 – La planification familiale a des retombées positives sur la santé de la mère et de l’enfant. Du moins, c’est l’avis de l’adjoint au gouverneur de Kolda en charge des affaires administratives, Cyprien Antoine Ballo.

La planification familiale « contribue au bien-être sanitaire et économique de la famille et de la société dans son ensemble » a commenté M. Ballo lors de la cérémonie officielle de célébration de la Journée mondiale de la population à Kolda.

Cette année, sur proposition du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) la journée a porté sur le thème : « La planification familiale est un droit humain ».

En plus de participer au bien-être de la famille, le planning familial aide également à « l’autonomisation des femmes et des jeunes par leur participation dans les processus productif, décisionnel et de stimulation de la croissance économique », d’après les organisateurs.
Cheikh KANE / SENEGAL7

senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE