Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Sa réaction était très attendue apres son limogeage de la vice-présidence Gambienne. Ousseynou Dabo est apparu avec un visage triste et abattu pour tenir une déclaration dans son domicile de Banjul.

Publicité

« Je suis maintenant un oiseau libre, je peux voler là où je veux et je suis désormais un homme libre », a-t-il lancé à l’endroit de ses militants. Le patron de l’UPD a demandé à ses partisans de respecter la décision du président Barrow et éviter toutes manifestations contre le pouvoir. Mais il faut que les militants de l’ex vice président ont traité Adama Barrow de « traite »

Publicité

Exclusif

Djily Mbayang Mbaye

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE