Partager

L’Autorité de régulation des marchés publics a cassé le marché de transport électoral devant servir aux futures élections prévues dans deux mois. Ce, pour manquements ux principes de transparence et d’intangibilité des offres des candidats. En effet d’après Vox Populi, le ministère de l’Intérieur à travers la direction générale des élections (DGE) avait lancé un avis d’appel d’offres en décembre dernier pour un marché de clientèle relatif au transport du personnel et du matériel électoral.

Senegal7

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE