Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

Le colonel Abdourahim Kébé dément formellement, selon laquelle, il aurait pris ses distances avec Idrissa Seck à qu’il reprocherait l’indifférence lors de ses démêlés avec la justice.
« Je ne sais pas où les gens trouvent leurs informations. S’il y avait un quelconque problème, j’aurais le courage de dire ce que je pense, tout haut » déclare-t-il à Igfm.

Publicité
Publicité

Pour rappel, le haut gradé de l’armée à la retraite et militant du parti Rewmi a été arrêté à Saint-Louis, à la suite d’une publication sur sa page facebook, d’un message qualifié d’incitation à la révolte. Il a par la suite été libéré mais placé sous contrôle judiciaire après son inculpation par le doyen des juges d’instruction.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE