Partager
Une dizaine de jours après le décès de son père, le ministre de l’Agriculture Papa Abdoulaye Seck est encore frappé par le deuil, celui précisément de son fils. Lequel est parti suite à un coma de deux jours. Le jeune Ousmane Seck était plongé dans cet état après avoir été heurté sur la route de l’aéroport par un conducteur.
Le cocasse dans ce drame c’est que, le fils du ministre Seck a été fauché par le neveu d’un de ses collègues du gouvernement, Viviane Bampassy en charge de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public. Nicolas Dacosta, c’est son nom, sous mandat de dépôt après une garde à vue à la brigade de gendarmerie de l’aéroport, a heurté Seck qui regagnait sa voiture après un contrôle routier de la part d’un gendarme.

LAISSER UN COMMENTAIRE