Partager
ANNONCE

L’avis du Groupe de travail des Nations Unies n’a pas varié d’un iota sur le cas Karim Wade. Selon ce démembrement du Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies, l’ancien ministre, inculpé pour enrichissement illicite, est détenu arbitrairement, annonce la RFM. Le Groupe a en outre demandé à l’État de prendre les mesures nécessaires pour le respect des droits du détenu. Ce second avis fait suite à une demande de révision formulée par les avocats de l’État.

 

Auteur: seneweb

ANNONCE

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE