Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

L’Alliance des Forces de Progrès (Afp) sonne la mobilisation en direction des élections législatives. «L’Afp a précisé, dans le cadre des échéances futures, qu’il était nécessaire de travailler à ce que les militants de base puissent se remobiliser», a déclaré Dr Malick Diop, au sortir de la réunion de la Commission stratégie et action de l’Afp.

Le responsable progressiste explique que «cette remobilisation se fera commune par commune, département par département, région par région». «Nous sommes un parti structuré qui, de manière permanente, travaille à la base pour massifier le parti. Et la massification de l’Afp c’est aussi la massification de Benno Book Yaakar », indique-t-il.

Un symposium en février

Publicité
Publicité

Moustapha Niasse et ses camarades ont même prévu de tenir un symposium le 18 février prochain, pour voir l’état de ce processus de massification et de remobilisation. «Il s’agissait aussi de travailler ensemble, autour d’un symposium qui sera présidé par le président Moustapha Niasse, pour faire un diagnostic très clair de la situation au niveau de ces 45 départements et de toutes les collectivités territoriales », a indiqué Dr Malick Diop. Son parti va aussi se pencher sur sa stratégie de base et inciter les militants à s’inscrire sur les listes électorales. Ce, pour «qu’au niveau de toutes les collectivités locales, l’Afp et Bby puissent mener à bien les législatives et que l’Afp se retrouver avec plus de députés à l’hémicycle », dit-il.

 

Publicité
Publicité

SENEGAL7TV

LAISSER UN COMMENTAIRE