Partager
ANNONCE

Le Premier ministre Mahammad Boune Abdallah Dionne a invité hier, les populations de Tivaouane à s’inscrire massivement pour permettre au chef de l’Etat d’avoir une majorité confortable aux législatives de juillet 2017, sous peine de voir ses projets modernisation de cités religieuses bloqués par l’Assemblée nationale.

« Pour rendre la monnaie de la pièce au chef de l’Etat, il ne faut redoubler d’efforts pour vous inscrire en masse sur les listes électorales (….) Si les projets de lois qui doivent être votés à l’assemblée ne passe pas, le Président de la République aura des difficultés pour dérouler son programme. Cela peut alors créer un blocage institutionnel pour exécuter l’ambitieux programmes du chef de l’Etat », a-t-il dit.

Avant d’expliquer : « Par exemple, si le chef de l’Etat veut un budget de 10 milliards de F Cfa pour continuer son programme de modernisation des cités religieuse à Tivaouane, Touba, Ndiassane, Popenguine , etc, si les députés refusent de le voter, il ne pourra pas l’exécuter. Donc si le Pse vous convainc, il faut donner au chef de l’Etat une majorité parlementaire ».

« Nous sommes dans une année électorale. Il ne s’agit pas d’actes politiques. Cet acte citoyen renforce notre démocratie. C’est la volonté du chef de l’Etat Macky Sall. C’est pourquoi il a allégé les procédures pour l’obtention de la carte biométrique CEDEAO. Les  600 francs que le citoyen payait pour obtenir l’extrait de naissance ont été supprimés pour que tous les Sénégalais puissent s’inscrire », a-t-il ajouté.

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE