Partager

Face à la hausse des chiffres des accidentés de la route, le gouvernement du Sénégal a décidé de prendre de nouvelles mesures pour mettre fin au décompte macabre des victimes de la route.

Le directeur des Transports a dévoilé une batterie de mesures pour réduire les morts sur la route.
La première mesure concerne le permis à points, qui va venir avec  une batterie de modifications d’articles dans le Code du transport.

Cheikh Omar Gaye d’annoncer que « Beaucoup de dispositions du Code vont être modifiées, relativement à l’examen du permis, au support informatique et biométrique, qui n’est pas actuellement pris en compte ».

Autre mesure phare « C’est l’augmentation de l’amende forfaitaire qui va passer de 6mille francs CFA à une autre somme plus élevée ».

Enfin, d’autres infractions qui qui étaient qui étaient jusqu’ici gérées par la Commission de délivrance et de retrait des permis seront transcrites dans le nouveau permis à points.

LAISSER UNE RÉPONSE