Partager

Le ministre de la Justice Sidiki Kaba a présidé hier la rentrée solennelle de la conférence du stage du barreau, après cinq ans de trêve. Lors de cette manifestation, le garde des Sceaux est revenu sur l’importance de la formation des acteurs de justice, surtout dans ce contexte de découverte de pétrole et de gaz dans notre pays. C’est dans ce cadre qu’il a annoncé une enveloppe financière destinée à la construction de l’école des avocats situé sur le site de Diamniadio. «Le ministre du budget a déjà pris un arrêté pour mettre à votre disposition la somme de 500 millions Fcfa pour le démarrage des travaux», a indiqué Me Sidiki Kaba sous les applaudissements des robes noires. En plus de ce montant, ils vont bénéficier d’une autre enveloppe de 300 millions destinée à l’aide juridictionnelle.

Selon le journal L’As quotidien, en plus de la formation des acteurs de la justice pour préserver les ressources naturelles du pays, le garde des Sceaux a rappelé la volonté de l’exécutif d’impliquer le barreau dans la rédaction des contrats.

En effet, dit-il, avec l’exploitation du pétrole et du gaz, il faut nécessairement des avocats de pointe avec une compétence avérée pour pouvoir rédiger les nouveaux contrats, afin de faire partie de l’équipe qui va réfléchir, mais aussi, qui va agir en tant qu’acteurs sur les contrats miniers et pétroliers. Il ajoute que «interdiction a été faite à tous les ministres de ne signer aucun contrat sans la présence d’un avocat».

LAISSER UN COMMENTAIRE