Partager
Publicité

L’Union européenne va octroyer 30 millions d’euros à l’Espagne, aujourd’hui principal pays d’arrivée en Europe, devant l’Italie. Madrid a prévu de consacrer cette somme à l’accueil des migrants et de regrouper ses forces en un « commandement unique opérationnel ».

L’Espagne est aujourd’hui la première porte d’entrée des migrants dans l’Union européenne. Pour faire face aux arrivées – plus de 23 000 depuis janvier -, le pays a prévu de consacrer 30 millions d’euros à l’accueil des migrants, renseigne wabitimrew. Des dépenses qui correspondent à l’aide que la Commission européenne a prévu d’octroyer au pays. L’annonce du montant de cette aide a été faite le 3 août dernier à l’issue d’une visite à Madrid du commissaire européen aux Migrations, Dimitris Avramopoulos.

Pour mieux gérer les arrivés de migrants, Madrid a également annoncé vendredi 3 août qu’elle regrouperait ses forces en un « commandement unique opérationnel ».

Publicité

Le nouveau président du gouvernement, le socialiste Pedro Sanchez, a également annoncé que l’Espagne renforcerait la coopération et le dialogue avec le Maroc – d’où viennent de nombreux migrants. Le chef du gouvernement a présenté le Maroc comme un pays ami « fondamental pour la gestion et le contrôle des flux migratoires ».
Ousmane SAMB – Senegal7

Publicité
Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE