Partager

L’Union européenne (UE) a signé ce jeudi 09 février un plan d’aide immédiate de 75 millions d’euros au Gouvernement de la Gambie lors d’une cérémonie de signature, présidée par le Président Adama Barrow. La signature historique de Neven Mimica, Commissaire européen à la Coopération internationale et au Développement, se fait alors que l’Union européenne prépare également une enveloppe à moyen terme de 150 millions d’euros, qui vise à renforcer les capacités de l’État ainsi que la création d’emplois.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens à l’étranger, Ousainou Darboe, s’est félicité du développement, en le qualifiant d’événement important dans l’ère post-dictatoriale.

M. Darboe a exprimé sa gratitude à l’UE pour avoir aidé la Gambie non seulement par un soutien matériel, mais aussi par les efforts déployés pour définir la bonne direction pour la nouvelle Gambie.

« La Gambie va désormais s’inscrire dans la voix de la démocratie« , a dit le politicien vétéran et d’ajouter : ‘’la décision de retirer de la Cour pénale internationale sera annulée’’.

Pour le commissaire européenne chargée de la Coopération internationale et du développement, la cérémonie de signature témoigne de l’engagement total de l’UE à engager la Gambie à ouvrir un nouveau chapitre. Il a indiqué que la visite est un signal clair de la volonté de l’UE de fournir un soutien financier et technique immédiat au processus démocratique en Gambie.

Neven Mimica a déclaré que le changement démocratique pacifique en Gambie est le résultat de la détermination du peuple gambien. Il a déclaré que l’UE est pleinement engagée à s’engager avec le président Barrow et son gouvernement, disant qu’ils veulent être un partenaire privilégié de la nouvelle Gambie.

« Nous serons de son côté et du côté de la nouvelle Gambie« , a-t-il promis.

Mimica a ciblé la sécurité alimentaire, l’agriculture, le développement rural, le changement climatique et la création d’emplois pour les jeunes et les femmes en tant que domaines d’intérêt du nouveau partenariat UE-Gambie. Il croit que la Gambie a besoin de tous ses fils et de ses filles pour reconstruire la nation.

« En plus du paquet de 75 millions d’euros (soit 50 milliards de francs Cfa) de soutien immédiat signé aujourd’hui, nous préparons déjà un package à moyen terme de 150 millions d’euros, qui se concentrera sur le renforcement des capacités de l’État et sur la création d’emplois », a déclaré Mimica.

M.Mimica a expliqué que le paquet comprend un projet de 10,5 millions d’euros pour renforcer l’accès à la population la plus vulnérable, y compris les foyers dirigés par des femmes aux marchés et aux équipements socio-économiques.

Il a également expliqué que 20,5 millions d’euros viseront à créer des opportunités de croissance et d’emploi, 11,5 millions d’euros pour la sécurité alimentaire, 21 euros. 5 millions pour le changement climatique et 11 millions d’euros pour la création d’emplois pour les jeunes, entre autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE