Partager

Il l’avait dit, il est en train de le faire. Le nouveau Directeur de la Police, Ousmane Sy est à l’assaut des cybercriminels qui se cachent dans les réseaux sociaux pour procéder à leurs forfaits.

La Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité, qui fait depuis quelques années un bon travail, vient de faire un excellent coup. Hier, lors d’une rencontre avec la presse,  la police  a annoncé l’arrestation de 5 individus de nationalités étrangères suivis pour plusieurs infractions pénales qui s’adonnent à un trafic illicite de migrants via le net. Cette bande entretenait également des filles qui faisaient de la prostitution. Déférés Au Parquet, ils sont pour  poursuivis pour plusieurs infractions pénales. En effet, le nouveau boss de la Police Nationale, Ousmane Sy n’a pas du tout chômé. Il avait promis d’en découdre avec les cybercriminels. A présent, il est à pied d’œuvre pour mettre en exécution son plan de riposte. Il a fait démanteler une bande de 5 malfaiteurs installée à Dakar, mais avaient des complices un peu partout en Afrique, notamment en Gambie, en Guinée-Bissau, en république de Guinée, en Chine, au Mali, en Thailande, en Corée et dans certains pays de l’espace Shengen, éclaire les Echos Ces  cybercriminels procuraient à des candidats à l’immigration de faux documents de voyage, de passeports et autres papier justificatifs, tels que des bulletins de salaire, des relevés de comptes. Selon le lieutenant Mbaye Sady Diop, ils produisaient aussi des timbres fiscaux. Tout ce beau monde a été déféré au Parquet en attendant de faire face au juge.

Assane SEYE-Senegal7

senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE