Partager
Publicité Home Page
Publicité 3

L’Energie du Mali (EDM) a coupé depuis hier, lundi 13 mars, l’électricité à l’Assemblée nationale du Mali, pour non payement de factures.

« C’est vers 11h que nous avons procédé à la coupure. Donc depuis 11h hier jusque-là où je vous parle, ce n’est pas nous qui fournissons l’Assemblée en électricité », affirme Harouna Dembélé, gestionnaire de grand compte à l’EDM.

A l’Assemblée on joue à cache-cache : « Il n’y a personne au bureau de la Commission énergie et mines pour vous répondre », répond la standardiste contactée par Sahelien.com. Mais une employée nous confirme « depuis hier à la mi-journée, ils ont mis les groupes électrogènes en marche ».

203.151.111 francs CFA, c’est le montant exact que l’Assemblée nationale doit à EDM SA. « Il y a les factures de l’année 2012 (quelques mois) d’un montant de 27. 951.998 FCFA, quelques factures de 2013 qui font 54.517.716 FCFA », explique M. Dembélé.

Publicité
Publicité 1

En 2015, l’hémicycle n’a payé aucune de ses factures d’électricité, selon le gestionnaire de compte. Ce qui s’élève à 84.716.980 F CFA. Quant à l’année 2016, c’est à partir du mois d’août que l’Assemblée a cessé le payement, soit 35.964.417 francs de dettes.

Cette année non plus, la facture de 2.992.285 F CFA du mois de janvier n’a pas été payée. Ce qui n’a pas été comptabilisé dans les 203.151.111 F CFA.

« Nous avons envoyé plusieurs préavis de coupure à l’Assemblée sans réaction », regrette Harouna Dembélé.

Cette année le budget de fonctionnement de l’Assemblée s’élève à plus de 15 milliards de francs CFA dont, 591,656 millions sont alloués à la communication et à l’énergie.

Source: Sahélien

Publicité
Publicité

Warning: A non-numeric value encountered in /var/www/vhosts/senegal7.com/httpdocs/wp-content/themes/Newsmag/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE