Partager
manifestation
manifestation

Le président du mouvement « Tekki » et coordonnateur de la coalition Mankoo Wattu Senegal, Mamadou Lamine Diallo s’en est ouvertement pris sur le chef de l’état, renseigne le journal L’Obs.

A Guinaw-rail sud, il a déploré le «déraillement» de Macky Sall qui, selon lui, avait dit que l’assemblée nationale est l’axe du Palais. « Je lui ai répondu que l’assemblée est plutôt le lieu d’impulsion de la vie politique de la nation, elle doit être le lieu d’expression politique et refléter l’équité », a dit M. Diallo.

Parlant de l’arrestation de Khalifa Sall, Mamadou Lamine Diallo indique : « Apres avoir montré ses limites, on a conseillé à Macky d’avoir une démarche inclusive et consensuelle pour mettre à contribution les compétences de ce pays, mais il ne l’a pas fait. Il est désemparé et c’est la raison pour laquelle il en est encore à se chercher. Incapable de pour octroyer aux jeunes les 500 milles emplois promis, il instrumentalise la justice pour mener son seul programme, qui est de réprimer les opposants, mais le peuple sera debout pour faire face », a-t-il dit devant les populations de Guinaw-rail. Poursuivant, le leader du mouvement Tekki a confié ceci : « votre localité est caractérisée par l’insécurité, la pauvreté, et le chômage. Ces maux chroniques symbolisent l’echec du Président Macky dans la banlieue ».

Senegal7.com

LAISSER UNE RÉPONSE