Partager
ANNONCE

 

Hier, ceux qui ont pris au rassemblement de Manko Wattu senegal à la place de l’Obélisque ont du remarquer la guerre des pancartes. Cette manifestation qui avait pour but de dénoncer arrestation dite arbitraire du maire de Dakar a pris une autre tournure. Car les pro-Karim eux y étaient pour que leur leader rentre en bercail avant les élections législatives. « Karim wade président », « Khalifa président »,  » na dem », les slogans ont fait rage au rassemblement. Chaque groupe veut se faire distinguer.

Senegal7

 

ANNONCE

LAISSER UN COMMENTAIRE